Peintures

Description du tableau de Nikolai Dubovsky «Quiet»

Description du tableau de Nikolai Dubovsky «Quiet»


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le tableau appartient tranquillement au pinceau du peintre russe N. La toile a été peinte en 1890.

Selon le plan de l'artiste, l'attention principale du spectateur était de se concentrer sur l'élément eau qui fait rage. L'image était censée déranger et éveiller en même temps la curiosité du spectateur. Le résultat final a dépassé toutes les attentes de l'artiste.

La place centrale sur la toile est réservée aux nuages ​​d'orage, épaissis sur la mer du soir. Les bords inférieurs des nuages ​​sont déjà couverts par la noirceur qui précède un ouragan majeur. Les parties supérieures des nuages ​​sont encore blanches. Ils sont bien éclairés par le soleil couchant et se reflètent dans les eaux de mer noircissantes.

La situation dans l'image suggère que la tempête se rapproche à chaque seconde, son apparition est inexorable. Il est impossible d'empêcher ce que la nature avait en tête, car les gens qui ont gelé dans un bateau en essayant d'atteindre le rivage n'ont d'autre choix que d'attendre.

Un petit vaisseau est à peine perceptible sur le fond des ombres projetées par un ciel orageux. La côte à laquelle elle s'efforce si obstinément est encore loin, ce qui fait ressentir au spectateur une peur animale d'une tempête imminente et l'inconnu qu'il promet à ceux qui n'ont pas eu la chance d'être dans un bateau éloigné et de vivre l'émeute de la nature par eux-mêmes.

Les nuages ​​d'orage sont si énormes qu'il semble qu'ils existent séparément de la toile et sont sur le point de se libérer pour éclater en tonnerre et pleuvoir sur la tête d'un spectateur gapeous.

Au premier plan de l'image se trouve la mer, tandis que l'arrière-plan de la toile est une mince bande de terre avec la ville située dessus. Malgré le fait que lorsque la peinture a été utilisée des nuances sombres de peinture, la toile résultante n'a pas l'air sombre, ce qui, en fait, a manifesté un talent remarquable de l'artiste.





Monet Haystack


Voir la vidéo: WORD (Août 2022).