Peintures

Description du tableau Albrecht Durer "Le fils prodigue"

Description du tableau Albrecht Durer



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La gravure est l'une des variantes de la parabole d'un homme qui a gaspillé l'argent de son père et s'est retrouvé dans la pauvreté. L'histoire de l'apparition de cette œuvre remonte à 1495, lorsque Sebastian Brant a publié un poème sur le thème de la parabole évangélique. Après cela, l'artiste Albrecht Durer s'est inspiré de ce qu'il a lu et a décidé de visualiser l'histoire dans son travail.

Un trait distinctif de la gravure était la vision moderne de l'artiste du protagoniste, pas comme l'image classique du fils prodigue de paraboles. Dans l'œuvre, le créateur a désigné un village allemand du XVe siècle, où se trouvent des cochons de pâturage, à côté duquel un jeune homme est représenté. Son image a été étudiée plus attentivement: le maître a voulu transmettre autant que possible sa position désespérée de pauvreté, à laquelle il est venu seul.

Le spectateur peut ressentir la diversité des émotions cachées dans la gravure.

La confusion et la déception sont intimement liées au ressentiment et à une scission dans le moi intérieur. Dans le fond, de vieilles maisons flétries, parsemées de trous dans les greniers et de planches pourries sur les toits. La terre est pleine de flaques d'eau et le bétail marche à proximité. Les vieilles roues sont également éparpillées en arrière-plan et le foin se trouve au hasard. En général, la situation de la gravure crée l'impression d'un certain désespoir qui peut comprendre quiconque dispose de façon déraisonnable de ce qu'il a. Dürer a même réussi à transmettre des émotions d'animaux autour, grâce auxquelles vous pouvez comprendre à quel point la position du jeune homme est triste.

Le thème religieux est devenu l'un des principaux ouvrages d'Albrecht. L'une de ces gravures était l'image des cavaliers de l'Apocalypse survolant les âmes des morts. Le maître a habilement visualisé ses pensées en images, maintenant un équilibre entre le spirituel et le physique. En d'autres termes, en regardant son travail, le spectateur a pu sentir l'idée, qui était enfermée dans les petites choses les plus soigneusement dessinées.





Description de Rylov Painting Green Noise Grade 3


Voir la vidéo: Parabole du fils prodigue (Août 2022).